Chèque annuel de formation (CAF)

Vous avez déjà sûrement entendu parler du chèque annuel de formation (CAF).

Mais qu’est-ce que c’est au juste ?

Il s’agit d’une aide financière apportée par l’état de Genève, à la concurrence de 750 frs par an, pour des formations utiles sur le plan professionnel.

Un cours de Français pour trouver un meilleur emploi, un cours d’informatique pour répondre à une demande de votre employeur, ce sont des exemples de formations pouvant être financées par le CAF.

Le CAF peut être délivré 3 années consécutives.

Qui peut bénéficier du CAF ?

Il faut être majeur.e, domicilié.e et contribuable sur le canton de Genève (ou frontalier.ère), au minimum depuis les 12 derniers mois qui précèdent le début du cours et ne pas dépasser le barème d’octroi.

Quelles formations peuvent être financées par le CAF ?

Le catalogue des formations pouvant être financées par le CAF se trouve ici.

À l’école PEG, pratiquement l’ensemble de nos formations peut bénéficier de cette aide financière.

Prenons comme exemple le cours de préparation à l’examen du DELF. Le premier mois, en plus du CAF, nous n’aurez à payer que les frais d’inscription. Le montant octroyé varie bien sûr en fonction des formations.

Sur notre site, vous trouverez le montant donné par formation ainsi que toutes les informations nécessaires à votre demande.

Comment faire la demande du CAF :

Rendez-vous sur https://www.ge.ch/beneficier-cheque-annuel-formation et suivez les indications y figurant.

Le CAF peut aussi être demandé à la cité des métiers.

Très important, la demande doit impérativement être faite avant le début du cours.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à regarder cette vidéo.

Nous espérons que ces informations vous seront utiles. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations à propos du CAF, n’hésitez pas à contacter notre secrétariat. 

 

 

L’École PEG au musée d’ethnographie de Genève

L’Ecole PEG organise régulièrement des sorties culturelles dans le cadre du cours de Français intensif.

Le vendredi 22 février, la classe du niveau A2 a eu l’occasion de visiter le Musée d’Ethnographie de Genève (MEG) et son exposition permanente “Les archives de la diversité humaine”.

Le MEG organise depuis peu un parcours ludique, “Parlez-vous MEG”, destiné aux apprenants du Français Langue Étrangère des niveaux A2 et B1.

Voici le retour d’expérience de Sandra, une de nos élèves qui a participé à cette visite. Nous la remercions vivement d’avoir contribué à cet article!

“Nous étions sur la place extérieure du musée d’ethnographie, il y avait le point de rencontre, nous avons vu un grand bâtiment avec des dômes blancs et un style moderne. Nous savions que nous allions trouver des objets représentatifs de la culture de chacun des 5 continents.

En entrant, nous trouvons un espace chargé d’histoire, de coutumes et de symboles.

Nous avons pu apprécier des objets utilisés pour la pêche, le bétail, la plantation, le culte de la mort, la fertilité, des vêtements en cuir pour se protéger du froid, fabriqués à la main avec perfection. Nous observons également des armures et des éléments de combat et de protection. Le culte aux divinités selon chaque culture.

La visite a été complétée par l’utilisation d’une tablette qui, grâce à des personnages, nous a guidés vers chaque continent, racontant une histoire et posant des questions sur certains objets et leur utilisation. 

Cette activité en dehors de l’école nous a aidés à plusieurs égards: nous avons pu pratiquer le français avec nos camarades pour répondre aux questions d’une tablette, nous avons lu et écouté un récit, nous avons également fait une activité de recherche avec des cartes du musée; de cette manière, nous avions une approche culturelle de l’histoire de chaque continent, c’était comme faire le tour du monde sans quitter le musée.

Cette expérience nous a également permis de nous intégrer dans la ville de Genève et de profiter de l’un de ses musées les plus représentatifs. 

Merci beaucoup!”



Les cours en petits groupes

Etudier le français par petits groupes intéresse les personnes qui ont des besoins particuliers (linguistiques ou autres) et souhaitent avoir une offre personnalisée.

Ces petits groupes peuvent être constitués de personnes

  • d’un même niveau
  • souhaitant apprendre à un rythme spécifique
  • ayant des objectifs particuliers d’apprentissage
  • souhaitant une remise à niveau en français

Ils peuvent être également une bonne option pour se préparer intensément à des examens.

Quels sont les avantages d’étudier en petits groupes ?

  • Plus d’interaction
  • Plus d’écoute
  • Plus de disponibilité
  • Un encadrement personnalisé
  • Des échanges permanents
  • Des progrès rapides

Les petits groupes sont composés de 3 à 5 participants et peuvent avoir lieu en journée ou en soirée.

La taille des groupes a été pensée dans un souci de garantir la qualité des cours. De cette manière, le formateur peut répondre aux besoins spécifiques de ses apprenants.

Les petits groupes peuvent être formés suite à une demande particulière ou être proposés par l’établissement si un nombre suffisant de participants est garanti.

Les prix des cours en petits groupes peuvent être une bonne option entre un cours collectif et un cours privé.

Apprendre le Français autrement!

Le premier contact avec une nouvelle langue cause une certaine insécurité due à la communication. Le fait de ne pas réussir à communiquer peut causer un blocage chez certaines personnes, malgré leurs connaissances linguistiques, culturelles qui leur permettent de dialoguer par gestes ou images.

Chacun de nous doit trouver une route afin de contourner ce blocage.

C’est pourquoi, l’Ecole PEG propose à ses élèves de produire des travaux pratiques en français afin qu’ils continuent à franchir tous les obstacles de la langue. Avec cet exposé, les élèves ont pu partager leurs expériences, l’histoire de leur pays d’origine, leur culture, etc….

Ce travail leur permet aussi de mieux se connaitre et de pouvoir créer des liens entre eux.

Aujourd’hui et grâce à ces activités, les élèves peuvent s’exprimer de manière claire et sont capables d’exposer leurs points de vue sans aucune appréhension.

Article écrit par notre élève Diogo Duarte