Visite de la RTS

Mercredi, le 14 décembre, était le jour de notre excursion à la RTS-Genève.

La RTS est l’employeur de 1200 personnes, 800 à l’intérieur et 400 reporters externes dans le monde entier. Il y a plusieurs studios qui peuvent être choisis pour chaque émission individuellement.

D’un côté, dans les studios les plus récents, la décoration peut être ajustée en 40 minutes, mais il n’y a pas un grand espace pour les téléspectateurs. Alors les espaces sont très limités.

D’un autre côté, il existe un très grand studio avec des gradins pour presque 400 personnes, mais toutes les caméras, les décorations et le matériel technique nécessaire doivent être modifiés et placés manuellement. Cela peut prendre jusqu’à 3 jours !

À côté de chaque studio c’est une salle de régie. Là, les émissions sont planifiées très exactement. Chaque seconde est planifiée.

Tous les noms, les vidéos, les photos, toutes les images de fond, tous les effets sonores sont ajoutés là. En plus, il existe des experts qui adaptent les lumières et qui donnent des informations supplémentaires sur un sujet ou une question posée.

Aujourd’hui, tout le matériel et tous les employés coûtent très cher. C’est pour ça que la régie est un peu réduite et quelques studios sont automatisés comme au studio des sports. Le studio se trouve dans un nouveau bâtiment. Pour y aller, il faut quitter le bâtiment mais l’entrée est à seulement 2 mètres.

Comme je l’ai déjà dit, les caméras fonctionnent automatiquement. Grâce aux reporters qui sont presque toujours assis au même endroit, ils n’ont pas besoin d’un cameraman.

Bien sûr, il n’y a pas seulement les reporters, les présentateurs ou les experts du technique qui travaillent à la RTS. Il y a aussi les maquilleuses et les coiffeuses qui travaillent sur place. Ici à Genève, ce sont 26 femmes qui travaillent sur l’apparence des personnes devant la caméra. En plus, tous les décors et les meubles sont faits sur place !

Pour moi, toute la visite a été incroyable. Nous avons l’habitude de regarder les émissions sans réfléchir à toutes les choses qui se passent derrière la caméra. Tous les détails pour lesquels il faut planifier et travailler, comme les petites images ajoutées ou la décoration du studio que nous tenons pour acquis.

Texte écrit par : Diana Beqiri, cours intensif B2

Les cours en petits groupes

Etudier le français par petits groupes intéresse les personnes qui ont des besoins particuliers (linguistiques ou autres) et souhaitent avoir une offre personnalisée.

Ces petits groupes peuvent être constitués de personnes

  • d’un même niveau
  • souhaitant apprendre à un rythme spécifique
  • ayant des objectifs particuliers d’apprentissage
  • souhaitant une remise à niveau en français

Ils peuvent être également une bonne option pour se préparer intensément à des examens.

Quels sont les avantages d’étudier en petits groupes ?

  • Plus d’interaction
  • Plus d’écoute
  • Plus de disponibilité
  • Un encadrement personnalisé
  • Des échanges permanents
  • Des progrès rapides

Les petits groupes sont composés de 3 à 5 participants et peuvent avoir lieu en journée ou en soirée.

La taille des groupes a été pensée dans un souci de garantir la qualité des cours. De cette manière, le formateur peut répondre aux besoins spécifiques de ses apprenants.

Les petits groupes peuvent être formés suite à une demande particulière ou être proposés par l’établissement si un nombre suffisant de participants est garanti.

Les prix des cours en petits groupes peuvent être une bonne option entre un cours collectif et un cours privé.